mercredi 4 décembre 2013

[Calendrier de l'avent 2013] Case 4 : Étagés de saumon fumé, pommes de terre et fromage de chèvre

Allô les gourmands !

Deuxième recette du calendrier ! Aujourd'hui, je vous propose une recette d'étagé... "étagé", ça en jette un ? Imaginez-vous en train de servir vos invités le jour de Noël : "Et maintenant, je vous propose un étagé de saumon fumé, pommes de terre et chèvre des neiges"... Entendez-vous déjà les "Oooh" et les "Aaah" de vos invités ébaubis ??

J'ai fait cette recette en me souvenant d'un plat de restaurant que j'avais beaucoup aimé. Je ne sais pas s'ils la font ainsi, mais on s'en fout, non ? Ils servent cet étagé en grand format, mais je n'avais pas d'emporte-pièces de la bonne taille, alors je vous propose une version miniature. 


Il vous faut (pour quatre personnes) : 

- 6 belles pommes de terre

- 3 blancs de poireaux

- environ 400 g de saumon fumé (mais bon, vous pouvez en mettre comme vous voulez...)

- deux rondins de fromage de chèvre (du chèvre des neiges, c'est bien)

- beurre (pour la purée)

- facultatif (pourquoi le noter, dans ce cas ? Ben je sais pas !) : crème liquide et moutarde à l'ancienne


Comment faire :

1. Épluchez vos pommes de terre, lavez-les et coupez les en morceaux. Faites cuire vos pommes de terre à l'eau ou à la vapeur. 


2. Coupez les blancs de poireaux en lamelles et lavez-les.


3. Faites cuire le poireau à feu moyen, en remuant fréquemment. Vous pouvez ajouter de la moutarde à l'ancienne et un peu de crème liquide, ça n'en sera que meilleur !


4. Quand vos pommes de terre sont cuites, écrasez-les violemment en ajoutant du beurre et un peu de crème. Salépoivrez.



 5. Ajoutez le poireau cuit à la purée.


6. Avec un emporte-pièces (il en existe exprès pour ça, avec un genre de couvercle, pour appuyer entre chaque couche), façonnez les étagés (ça fait un peu prout-prout, "étagé", non ?) D'abord, mettez du saumon fumé, puis appuyez dessus. (avec le couvercle ou vos doigts, on vous jugera pas)


Ajoutez la purée pommes de terre-poireaux. Puis là, ça se corse un peu : il faut enlever l'emporte-pièces sans que tout se casse la margoulette... 


Ajoutez une rondelle de chèvre.


7. Façonnez autant d'étagés prout-prout que possible, jusqu'à épuisement des stocks.





8. Faites cuire 15 minutes à 180 °C (350 °F), jusqu'à ce que le chèvre soit doré. Vous pouvez servir vos étagés prout prout avec une salade de fenouil ou de la roquette. 





À demain pour une nouvelle surprise ! En attendant, vous avez une idée de nom pour ce plat, autre que « étagé » ?

14 commentaires:

  1. C'est quand même la classe et surement très bon!

    RépondreSupprimer
  2. Cécile (Chabooooooooooons)7 décembre 2013 à 14:13

    Ca a l'air trop bon Laurène!!!
    J'ai bien envie de tester!
    EN plus c'est joli :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Cécile ! Tu me diras si tu as aimé !!

      Supprimer
  3. Miamm, ça sera excellent pour un diner au chalet durant le temps des fêtes! Merci!
    Dominique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me diras si cette recette aura eu du succès ?

      Supprimer
  4. punaise, j'adore le verbe "salépoivrer" !
    je propose de renommer ce plat "l'ascenseur aux saveurs", toujours pas terrible en fait comme nom...
    élo

    RépondreSupprimer