jeudi 24 février 2011

Tarte aux poires à la vergeoise

Salut !

Ça va, vous vous êtes pas auto-digérés en attendant les nouvelles recettes ? Préparez le citrate de bétaine, j'en ai en masse !

Alors, pour commencer, la tarte aux poires. Bon, la recette se trouve à l'arrière des paquets de vergeoise brune, voilà ! Bon appétit !

Bon, d'accord, au cas où vous ne seriez pas des fervents consommateurs de cette délicieuse poudre brune, voici la recette...

Il vous faut :

- 180 g de farine

- 1 pincée de levure

- 100 g de beurre (+ 25 g pour dorer)

- 80 g de poudre d'amandes

- 80 g de vergeoise brune (+ 3 cuillères à soupe)

- 1 oeuf

- 4 poires


Comment faire :

1. Versez la farine, la levure, la vergeoise, la poudre d'amandes et le beurre coupés en dés dans un saladier.



2. Mélangez tout ça délicatement du bout des doigts. Ajoutez l'oeuf et formez une boule.



3. Laissez la pâte reposer une heure.

4. Préchauffez le four à 210°C. Étalez la pâte dans un moule à tarte.



4. Pelez les poires et coupez-les en tranches (ou ouvrez la boîtes de poires et égouttez-les). Disposez-les élégamment sur la pâte et saupoudrez de morceaux de beurre et de trois cuillères à soupe de vergeoise.



5. Hop ! Au four 35-40 minutes. Surveillez-la quand même !

Désolée, j'ai oublié de faire une photo à la sortie du four... mais je vous assure qu'elle est bonne !

6 commentaires:

  1. Voilà une recette qui me tente bien ! Tiens, une question: la vergeoise, c'est bien fait à partir de betterave, non ? (malgré sa couleur qui fait penser à du sucre de canne). A Chamonix, j'ai eu droit à une gaufre remplie d'un mélange à base de vergeoise (avec du rhum et du beurre à mon avis), c'était trop bon ! J'sais pas si ça vient du nord cette recette.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, la vergeoise c'est fait à partir de betterave (à sucre, pas n'importe laquelle !).
    Ta gaufre, elle avait des petits trous ou des grands trous ? Si c'était des petits c'était sûrement une gaufre fourrée, et ça vient bien du nord !

    RépondreSupprimer
  3. Oui, en effet, c'était des petites gaufres minces avec des petits trous! Et merci de me préciser qu'il s'agit de betteraves particulières (dites "à sucre"). Alors, je vais moi aussi t'informer ;-) Par chez moi, on en cultive en masse alors je connais bien (on cultive d'ailleurs aussi beaucoup de betteraves rouges). D'ailleurs, Christelle bosse en sucrerie... mais ne fait pas de vergeoise d'où ma question !

    RépondreSupprimer
  4. Ah oui, c'est vrai, Christelle bosse en sucrerie ! Et je savais plus qu'il y en avait plein chez toi, oups !! Pis, t'as aimé ça les gaufres fourrées ?

    RépondreSupprimer
  5. En même temps, je ne pense pas t'avoir déjà dit qu'il y avait pas mal de sucrerie entre Orléans et Paris alors tu pouvais difficilement le savoir ! Et sinon, ouais, c'était bien bon ces gaufres... même si je trouvais qu'il y avait un peu trop de garniture !

    RépondreSupprimer